En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques et vous proposer des offres adaptées.

Thermie France expert en isolation depuis 1986

 
Nous vous recontactons !
Lutter contre la mérule, le cancer du bâtiment

Avec 1790 communes touchées depuis 2005, le fléau de la mérule est très préoccupant. En effet, ce champignon redoutable peut avoir de tristes conséquences sur les bâtiments qui en sont victimes.

Mérule : comment en venir à bout ?

Reconnaître la mérule 

La mérule, qu'est-ce que c'est ? Il s'agit d'un champignon qui se nourrit de bois. Pour qu'elle se propage dans les habitations, il faut que certaines conditions soient réunies : une humidité associée à une mauvaise ventilation ainsi qu'une faible luminosité. Ce champignon lignivore a tendance à s'étendre au sein du foyer à une vitesse fulgurante et peut parfois même contaminer les maisons voisines !
La mérule s'identifie en général par son aspect cotonneux blanc et épais. Elle peut aussi ressembler à une toile d'araignée de couleur gris dont s'échappent des filaments pouvant atteindre plusieurs mètres.
Parfois, elle prend aussi l'allure d'un champignon visqueux de quelques centimètres d'épaisseur et de couleur rouge ou brun.

Les dégâts causés par la mérule

La mérule se cachant derrière les plinthes, le lambris et autres, lorsqu'on s'aperçoit de sa présence, l'invasion est souvent a un stade avancé. Le champignon s'attaque aux bois tendres, qui ont un meilleur taux d'humidité. Cependant ces bois sont aussi les moins onéreux, c'est pourquoi on les retrouve dans de nombreux foyers. Un facteur qui contribue donc grandement à la prolifération de l'infection.
Lorsque l'infection a commencé, le bois s'assombrit et devient cassant, il s'effrite. Si le bois est peint, alors la peinture formera des boursouflures et finira par partir. Ce fléau peut dans les cas les plus graves, amener à l'effondrement du bâtiment.
Le champignon peut même s'attaquer à la maçonnerie. Il se plaît également à encercler les fils électriques... La mérule rejettant beaucoup d'eau, cela devient donc très dangereux.
De plus, l'inhalation des spores libérées par le champignon peut entraîner des allergies respiratoires pour les occupants de la maison.

Comment traiter la mérule ?

Si vous pensez être infesté par la mérule, il est indispensable de faire appel à un expert qui réalisera un diagnostic. Celui-ci pourra déterminer les causes de l'infestation ainsi que l'étendue des dégâts. Pour en venir à bout, il convient d'enlever les bois infectés et de les remplacer, ainsi que de brûler les filaments du champignon. Ensuite, un traitement fongicide, qui prévient l'apparition de la mérule mais qui la traite aussi, est nécessaire. Pour cela, on injecte le produit dans les murs et les bois sains.
D'autre part, si l'ensemble des boiseries est touché, alors il n'y a pas d'autres solutions que de détruire entièrement la construction.

 


 

 

Nous vous recontactons
Ou composez le :

Offre Bardage 30 € de remise par m²Testez votre éligibilité

Testez

Offre Combles à 1 €Testez votre éligibilité

Testez

testez-votre-maison

Votre logement est-il bien isolé ?Testez-le en quelques minutes.

Faites le test

picto zone

Découvrez notre zone d’intervention

Je découvre