Me faire rappeler

FAQ Isolation : Pour des travaux en toute sérénité !

Comment savoir si ma maison est bien isolée ?

 

Si vous sentez des courants d’air, si vous devez fréquemment augmenter le chauffage et que vos factures énergétiques vous paraissent trop élevées, votre logement est certainement mal isolé.
Cela dépend de la date de construction de votre maison, des matériaux, de l’exposition au soleil, de l’état de votre isolation existante… De nombreux éléments entrent en jeu !

Pour découvrir si votre maison est bien isolée ou non, faites notre test !

Demandez votre devis gratuit !

Obtenir un devis

Pourquoi isoler sa maison ?

 

Bien isoler sa maison permet de gagner en confort thermique. En effet, être au chaud en hiver et au frais l’été, participe largement au bien-être. Une isolation efficace aide ainsi à se sentir bien chez soi. Mais elle permet également de garder un logement sain. Lorsqu’on rénove son isolation, on contribue également à réduire l’humidité au sein du foyer, ce qui favorise de surcroît, l’assainissement de l’air ambiant.
Par ailleurs, l’isolation permet aussi de protéger le bâti en évitant les dégradations. Elle augmente ainsi la durée de vie du logement.

Enfin, même si des travaux de rénovation énergétique peuvent de prime abord paraître onéreux, ils s’avèreront rapidement rentables, de part les économies en termes d’énergie et donc de chauffage qu’ils engendreront.

Faut-il commencer par l’isolation ou par le chauffage ?

 

En toute logique, il faut d’abord réduire les déperditions de chaleur de la maison en l’isolant correctement avant de changer la chaudière. Lorsque les déperditions sont réduites, la puissance nécessaire de la chaudière diminue. Or, une chaudière moins puissante est aussi une chaudière moins coûteuse.

Quelle partie de la maison faut-il isoler en premier ?

 

Bien que différents éléments doivent être pris en compte, une hiérarchie peut être établie en fonction des déperditions.
Ainsi, la toiture est responsable de 30% des déperditions de chaleur (source ADEME), les murs représentent 25% des déperditions, les menuiseries, 15% et le sol 10%.
Il semble donc judicieux de commencer par l’isolation thermique de la toiture et des murs, et de poursuivre avec le remplacement des fenêtres, portes et portes-fenêtres, puis avec l’isolation thermique sous-dalle.

L’isolation peut-elle avoir une influence sur le confort d’été ?

 

Le confort thermique, c’est aussi garder un habitat frais l’été sans devoir recourir à la climatisation. Lors des épisodes caniculaires de la période estivale, la chaleur à l’intérieur des logements est due aux rayonnement du soleil qui réchauffent les murs et tapent dans les vitres. Là aussi les travaux d’isolation de la maison apportent une solution efficace.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques et vous proposer des offres adaptées. A tout moment vous pouvez changer vos paramètres de cookies ou consulter notre politique de confidentialité en cliquant sur "Préférences de cookies" en bas de chaque page.

J'accepte

Préférences de cookies

Pour assurer une navigation optimale, nous utilisons plusieurs types de cookies. Vous pouvez choisir de les désactiver. Ces modifications ne sont valables que sur l'équipement et le navigateur actuellement utilisés.
Pour plus d'informations vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Statistiques

Accepter l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques et vous proposer des offres adaptées.

  • Non
  • Oui