Me faire rappeler

Qu'est-ce qu'une maison passive ?

Des maisons écologiques et rentables dans les Hauts-de-France  

Nées dans les années 90 en Allemagne, les « passivhaus » sont très populaires dans les Hauts-de-France !
Dans le bassin minier, où les logements sont très mal isolés, les factures énergétiques sont exorbitantes. Ces logements dont les besoins en énergie sont inférieurs à 15kWh par m² et par an, séduisent de plus en plus pour leur rentabilité à long terme.
Même si les matériaux et équipements sont plus chers à la construction de la maison, ils permettent de réduire considérablement les dépenses. C’est ce dont témoigne Olivier Baye, qui a fait construire une de ces maisons près de Lens. Sa facture énergétique ne dépasse à présent plus les 60 euros par mois, alors qu’il payait près de 3000 euros par an auparavant. Le jeune propriétaire ne regrette rien. Son investissement se rentabilisera au fil des années et son logement est très agréable à vivre : la température intérieure atteint les 20°C sans efforts.

Maisons passives : quelles caractéristiques ?

  • Une isolation renforcéePour réduire au maximum les dépenses énergétiques, on soigne particulièrement l’isolation. L’objectif : éviter les ponts thermiques ! Pour cela, il faut optimiser l’isolation de toutes les parois de la maison. On pense alors à l’isolation des combles perdus par soufflage de laine minérale, ou des combles habités par la pose d’un isolant sous les plaques de plâtre. L’isolation thermique des murs extérieurs est aussi très efficace pour protéger la maison des courants d’air et de l’humidité.
  • Profiter des calories offertes par le soleilLa maison passive reprend le principe de l’architecture bioclimatique qui est basée sur l’énergie solaire. Le logement doit être construit en fonction de l’exposition au soleil. Il en est de même pour les menuiseries, on placera les grandes baies vitrées au sud et on choisira de plus petites ouvertures au nord.
  • La ventilationPour que la maison puisse se passer de chauffage, il est indispensable d’installer une VMC double flux. Ce système de ventilation est composé de 2 circuits. Le premier aspire l’air vicié (issu de la salle de bain, la cuisine) pour y récupérer l’air chaud, qu’il retransmet ensuite au second circuit. Celui-ci incorpore l’air chaud à l’air frais des pièces à vivre grâce à un échangeur. Ce type de ventilation récupère environ 70% de chaleur provenant de l’air vicié et permet donc d’importantes économies.

La domotique : quels avantages ? – Thermie France

La domotique, cette technologie qui s’invite chez vous et vous aide à contrôler votre logement à distance, vous fera gagner en confort, sécurité mais aussi en consommation d’énergie !

Lire la suite
poele-pellets-S

Poêle à granulés : d’où vient son succès ? – Thermie France

Depuis quelques années, les poêles à granulés connaissent un succès grandissant. Faciles d’utilisation, efficaces, économiques et écologiques, zoom sur ce mode de chauffage domestique attrayant.

Lire la suite
cheque-energie-pas-de-calais-s

Consommation énergétique : quelle est la température idéale d’un logement ? – Thermie France

L’hiver est à présent bien installé ! Dans cette période où le mercure chute significativement, il est difficile d’adopter la bonne température au sein du floyer. Alors comment concilier santé, confort et économies d’énergie ?

Lire la suite

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques et vous proposer des offres adaptées. A tout moment vous pouvez changer vos paramètres de cookies ou consulter notre politique de confidentialité en cliquant sur "Préférences de cookies" en bas de chaque page.

J'accepte

Préférences de cookies

Pour assurer une navigation optimale, nous utilisons plusieurs types de cookies. Vous pouvez choisir de les désactiver. Ces modifications ne sont valables que sur l'équipement et le navigateur actuellement utilisés.
Pour plus d'informations vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Statistiques

Accepter l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques et vous proposer des offres adaptées.

  • Non
  • Oui