En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques et vous proposer des offres adaptées.

Thermie France expert en isolation depuis 1986

 
Nous vous recontactons !
Rénovation énergétique : Les aides dont peuvent bénéficier les propriétaires bailleurs

Vous êtes propriétaire de logements que vous louez et vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation ? Sachez que vous aussi, vous avez droit à de nombreuses aides mises en place par l'Etat. Explications.

Rénovation énergétique d'un logement mis en location

Le gouvernement en faveur de la rénovation énergétique du parc locatif privé

Les lois Grenelle des années 2009 et 2010 ont pour objectif d’améliorer la performance énergétique du parc locatif privé. Que vous vouliez réaliser ces travaux avant la mise en location ou alors pendant le changement de locataire, le gouvernement peut vous aider à alléger leur poids financier pour que vous puissiez garantir à vos locataires une efficacité thermique du logement optimale !

De quelles aides un propriétaire bailleur peut-il bénéficier ?

  •   L’Eco-prêt à taux 0% : Le propriétaire bailleur peut bénéficier du PTZ pour financer les travaux de rénovation énergétique à condition que le logement loué ait été construit avant le 1er Janvier 1990, mais aussi à condition qu’il soit la résidence principale du locataire. Par ailleurs, pour profiter de cet éco prêt pouvant atteindre les 30 000 euros et remboursable en 10 ans, aucun plafond n’a été fixé concernant les ressources du propriétaire.
  • Le Crédit d’Impôt vert : Pour la pose de matériaux d’isolation thermique, le propriétaire peut bénéficier du Crédit d’Impôt vert. Le logement en question doit néanmoins avoir plus de 2 ans, et doit être loué vide à un locataire qui en fera sa résidence principale pendant 5 ans au minimum.
  • La TVA réduite à 5,5% : Pour inciter à la rénovation, l’Etat a aussi réduit le taux de TVA à 5,5% pour la plupart des travaux de rénovation portant sur des logements de plus de 10 ans. Ce taux réduit peut s’appliquer sur la main d’œuvre, les fournitures et matières premières ainsi que sur certains équipements que l’entreprise réalisatrice des travaux pourra facturer.
  • Les Certificats d’Economies d’Energie : Il s’agit de subventions que les fournisseurs d’énergie et de carburant mettent à disposition des particuliers réalisant des travaux de rénovation énergétique.
  • Les aides de l’ANAH : L'Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat soutient la politique de logement du gouvernement en proposant des aides financières incitant les ménages à réaliser des travaux d’amélioration. Sachez qu’en moyenne, ces aides atteignent environ 640 euros par an et par ménage.

Réaliser des travaux en 2018

 Afin d’éviter que les propriétaires bailleurs n’attendent leur prélèvement à la source pour réaliser leurs travaux de rénovation, l’Etat a mis en place un dispositif de déduction pour la période de 2018/2019. Désormais, non seulement les propriétaires pourront déduire l’intégralité des travaux réalisés en 2018, mais ils pourront aussi déduire de nouveau la moitié de ce montant en 2019. Si vous souhaitez réaliser des travaux, l’année 2018 est donc une année idéale, à condition de réaliser des rénovations pour un montant supérieur ou égale à 2 fois celui des revenus fonciers.

 

Nous vous recontactons
Ou composez le :

Offre Bardage 30 € de remise par m²Testez votre éligibilité

Testez

Offre Combles à 1 €Testez votre éligibilité

Testez

testez-votre-maison

Votre logement est-il bien isolé ?Testez-le en quelques minutes.

Faites le test

picto zone

Découvrez notre zone d’intervention

Je découvre